Brahm D. Levine, CPA, CA

Brahm D. Levine, CPA, CA

Brahm D. Levine, CPA, CA, se spécialise dans la représentation de Canadiens avec des investissements au États-Unis, ainsi que des citoyens et résidents américains avec des investissements au Canada. Les affaires transfrontières sont souvent compliquées et requièrent l'expertise de professionnels autant au Canada qu'aux États-Unis.  Brahm a un réseau développé et peut rassembler une équipe de professionnel afin de vous aider à développer et implanter une bonne stratégie d'investissement.

  • Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vivre aux États-Unis : ce que les résidents saisonniers étrangers doivent savoir.

La plupart des résidents saisonniers étrangers croient qu’ils peuvent demeurer aux USA jusqu’à un maximum de 180 ou de 183 jours par année. Toutefois, il y a trois aspects à considérer dans cette règle selon qu’on l’applique en vertu de l’assurance maladie du Canada ou de l’immigration américaine ou encore de la fiscalité américaine. L’information que je vous transmets ci-bas concerne la règle que le gouvernement américain peut utiliser pour vous considérer comme résident américain aux fins de l’impôt et, le cas échéant, les conséquences peuvent être très onéreuses.

Questions fiscales Canada / USA

Franklin D. Roosevelt a noté que quand il était au Canada, il n’a jamais entendu parler d’un citoyen américain considéré comme un étranger, tout juste comme un Américain et même, aux États-Unis, les Canadiens ne sont pas des étrangers, ils sont Canadiens. Pour FDR, cette distinction illustre mieux que tout autre les relations entre les 2 pays.

John F. Kennedy a dit en 1961 : «La géographie a fait de nous des voisins, l’histoire a fait de nous des amis, l’économie a fait de nous des partenaires et la nécessité a fait de nous des alliés. Ce qui nous unit est beaucoup plus important que ce qui nous divise.»

FIRPTA - Foreign Investment In Real Property Tax Act ou Loi sur l’investissement étranger en immobilier

Avant la promulgation de cette loi en 1980, les États-Unis n’avaient aucune façon de taxer les étrangers sur leur gain en capital en immobilier. Maintenant, en vertu de cette loi, il y a une retenue de 10% basée sur le montant total de la vente. Cette retenue est faite par l’officier de la transaction (l’équivalent du notaire) et elle est automatique pour toutes les ventes de $300,000 et plus. Cette retenue force le vendeur étranger à produire une déclaration d’impôt et à déclarer son éventuel gain en capital. Si c’est le cas, un impôt de 20% du gain est prélevé à même le 10% déjà retenu et la différence est retournée au vendeur. À noter que même s’il n’y a aucun gain en capital, cette retenue est quand même applicable. Pour les ventes en bas de $300,000, cette retenue est aussi applicable, mais il existe une façon de l’éviter. J’y reviendrai plus bas dans l’article.

Taxes sur les locations de propriété en Floride

Il y a deux différentes taxes qui s’appliquent sur les locations à court terme, lesquelles sont définies comme étant 6 mois et moins. Une de ces taxes (Florida Sales Tax) est administrée par le département du revenu de la Floride et l’autre, qui est une taxe sur le développement touristique, est collectée par le comté de Palm Beach  (Tax Collector of Palm Beach County). Les deux taxes sont du même pourcentage du montant de la location, c’est-à-dire 6%, donc un total de 12%. Une application différente doit être complétée pour chacune des taxes et les remises doivent aussi être faites séparément.

Obligation de déclaration de revenus

Si vous n’êtes pas un citoyen américain vivant au Canada ou dans un autre pays que les États-Unis, la première portion de cet article ne vous concerne pas. Toutefois, vous connaissez 

peut-être quelqu’un qui est visé par cette obligation de déclaration et qui l’ignore. Ces personnes auraient intérêt à lire ce qui suit. Cet article s’adresse donc principalement aux Citoyens américains vivant au Canada. Pour ceux qui habitent dans un autre pays, les règles pourraient varier, mais vous êtes aussi tenu de produire une déclaration de revenus aux États-Unis.

 

Nos partenaires

  • Realty Destination
  • Advanced01
  • Bann Nancy13
  • Bistrobistro18
  • Brahm19
  • Carole20
  • Cigale23
  • Conceptair25
  • Delorie29
  • Dentiste31
  • Desjardins32
  • Evansroofing35
  • Galaxytitle Bann41
  • Go243
  • Janeth201450
  • Jfa152
  • Josies53
  • Leon57
  • Lepicier Pb201458
  • Marktennis64
  • Marylee 2014 Bann65
  • Medicflorid Bann66
  • Natbank70
  • Pbcatch77
  • Pc Bann78
  • Pistache79
  • Thaikyo93
  • Transportcyr96
  • Ann Rivard08
  • Energy2000
  • Inter
  • Laura
  • Naidoo
  • Poolpatio
  • Keatsconnelly
  • Regional Bann
  • Canam golf
  • Bob McDuff
  • Fountains CC
  • Havana
  • Kasa
  • SCL Bouchard
  • Pet Medical Center